Les observations plus propres pour la détermination des longitudes sont les immersions et les émersions du premier satellite de Jupiter… (2 feuillets)

Citer ce document

Cassini, Jean-Dominique (1625-1712), “Les observations plus propres pour la détermination des longitudes sont les immersions et les émersions du premier satellite de Jupiter… (2 feuillets),” Bibliothèque numérique - Observatoire de Paris, consulté le 2 avril 2020, https://bibnum.obspm.fr/ark:/11287/1Lz9L.